La rue Martainville abrite un patrimoine architectural riche. Elle borde l'Aître Saint-Maclou classé monument historique.

L’origine du nom «Martainville» vient d’un fief du moyen-âge. Non loin de la rue se trouvait un vivier du même nom.

Au 16e siècle, la rue était le pôle principal du commerce et de l’artisanat. Elle comptait le plus grand nombre d’habitants de la ville. La porte de Saint-Louis était également le seul passage qui permettait de rejoindre Paris depuis Rouen. Ce fut aussi l’une des rues de Rouen les plus touchées par la peste. Depuis le moyen âge, la rue a connu de nombreux aménagements. Elle s'est élargie et est devenue piétonne à partir des années 1970.

La rue en quelques dates :

1650 : Louis XIV passe par la voie royale appelée «  les notabilités » pour pénétrer dans Rouen.

1783 : La porte Saint-Maclou et la gare Martainville sont rasées.

Que trouve-t-on?

Vous l’aurez donc compris, si vous souhaitez vous balader dans les rues typiques de Rouen, cette rue est incontournable!

De plus, cette rue piétonne non accessible aux voitures est parfaite pour faire une pause déjeuner en terrasse. De nombreux restaurants ont succombé aux charmes de ce décor moyenâgeux et ont décidé de s’y installer.

Événement à ne pas manquer :

Chaque mois de septembre, nous vous invitons à participer à «La grande table d’hôtes». Tous les restaurants du quartier piétonnier s’alignent pour former une table d’hôte de 500 mètres !

Plan :